La santé mentale dans les pays sous-développés

L’importance de jouir d’une bonne santé mentale est primordiale. Autrement, il est impossible de parvenir à quoi que ce soit dans la vie. Cependant, savez-vous réellement ce dont il s’agit ? Savez-vous à quoi ce terme fait référence ?
Malheureusement, peu de personnes en sont informées, et encore peu, ont conscience de son importance. Particulièrement dans les pays sous-développés, c’est pratiquement un sujet tabou.

Dans cet article, vous découvrirez ce qu’est la santé mentale, ainsi que sa perception dans les pays en voie de développement.

La santé mentale : qu’est-ce que c’est ?

L’Organisation Mondiale de le Santé définit la santé mentale comme : « Un état de bien-être qui permet à chacun de réaliser son potentiel, de faire face aux difficultés normales de la vie, de travailler avec succès et de manière productive, et d’être en mesure d’apporter une contribution à la communauté ».

Autrement dit, jouir d’une bonne santé mentale ne veut pas simplement dire ne pas souffrir de troubles mentaux. Cela signifie également de disposer d’un bien-être physique, mental et social complet.

Maintenant, découvrons comment cela est perçu dans les pays en voie de développement.

Perception de la santé mentale dans les pays sous-développés

La santé mentale est l’un des principaux axes de combat en matière de bien-être à travers le monde. Si dans les pays développés, cela est pris en compte, c’est loin d’être le cas dans les pays en voie de développement.

En effet, dans ces pays, l’attention est beaucoup plus portée sur les maladies physiques, et les maladies mentales sont tout simplement négligées. Une personne souffrant par exemple de dépression dans ces pays est perçue comme quelqu’un qui dispose de tout ce qu’il lui faut, mais qui est juste faible.

En clair, la perception générale de la chose est que : ‘’seuls les individus ayant un problème personnel en tant qu’être humain peuvent souffrir d’une maladie mentale’’. Autrement dit, les réels facteurs qui peuvent conduire une personne à souffrir d’un tel affect sont tout bonnement mis de côté. Si vous voulez en savoir plus sur le sujet.

Somme toute, la question de la santé mentale dans les pays sous-développés est complètement négligée, au détriment du bien-être de la population et du développement de ces pays. Cette question mérite donc d’être amplement révisée, et des solutions idoines doivent être apportées.